Page8-1-Liens1
Page2-1-Statuts1
Page4-2-Actu2EnquetePublic
Page4-1-Actu1adherents
Page4-3-Actu3ElectionMunicipale
Page4-1-ActuPress1
Page9-1-Plan du Site
Page9-1-Plan du Site
Page9-1-Plan du Site
Page4-4-ActuUrbanisme1
Page6-1-ActionsM-Proteger3

Page6-1-ActionsM-Proteger3
Page7-1-ActionsGP-Propo1
Page2-5-Contact1
Page2-5-Contact1
Page1-1-Historique1
Page1-1-Historique1
Page3-2-Archives1
Page3-1-VaMetAssociations
Page5-1-Dossiers1
index-vivre-a-meudon
Page5-1-Dossiers1
Page5-2-DossiersUrban1-Doc1
Page5-3-DossiersCulture-Lien1
Page5-4-DossiersHistoire-Liens1
Page5-2-DossiersUrban2-Proj1
Page5-2-DossiersUrban3-Log1
Page5-2-DossiersUrban4-Transp2
Page5-6-DossiersArchives-Meudon-1
Page4-1-Actu2-AG
Pag2-3-Mentions1
Page2-1-Statuts1
Page2-1-Statuts1
Page2-2-Adhesion1
Page2-4-ConseilAdmin1
Page2-5-Contact1

Liens

Actualités

L'association

   Assemblée générale

   Enquêtes publiques

   La lettre aux adhérents

   Elections municipales

   Actualités

Actualités

PLAN DU SITE

PLAN DU SITE

   Actualités d'urbanisme

Actions de Vivre à Meudon

Actions de Vivre à Meudon

Meudon, GPSO et Clamart

Au delà de GPSO

L'assemblée générale 2017

CONTACT

Historique

La création

Historique

Archives

Les autres assocaitions

Dossiers des meudonnais

Retour page d'accueil

Le diaporama qui a illustré l'exposé de Denys Millet lors de l'assemblée Générale :

L'urbanisme à Meudon du XVIIIe siècle à nos jours.

Dossiers des meudonnais

Patrimoine

Documents d'urbanisme

Culture et loisirs

Histoire

Projets publics

Logement

Transport et urbanisme

Archives dossiers Meudon

< Retour à la page de l'AG

Réfléchir à l'urbanisme pour demain passe par une relecture du passé: Meudon, vaste territoire, à la fois proche et très éloigné de Paris avec un village situé en bas de son château dans une vallée en cul de sac formée par un modeste affluent de la Seine, le ru d'Arthelon, dominée par des coteaux se prolongeant en surplomb des méandres de la Seine.

A l'écart des axes routiers rayonnant de Paris, son urbanisation fut tardive : elle débute à ses franges par le lotissement du Domaine de Bellevue, dont l'arrivée du chemin de fer en 1840 permettra la réussite commerciale, puis la construction de la ligne Paris Invalides-Versailles va sonner le glas des grands domaines et accélérer la recomposition d'un réseau de chemins servant initialement à la desserte de modestes propriétés agricoles.

En l'absence d'axes majeurs, la grande période de construction immobilière des années 1880 aux années 1930 verra une très faible production d'immeubles collectifs au profit d'une forte construction pavillonnaire. La tendance síinverse dans l'après guerre et les derniers grands domaines vont disparaître.

Une nouvelle ville naît avec Meudon la Forêt et Meudon sur Seine devient le prolongement d'Issy les Moulineaux et Paris.

Aujourd'hui, le renchérissement du foncier accélère un mouvement de subdivision des parcelles et de démolition d'habitats individuels au bénéfice d'immeubles collectifs.

Doit-on faire barrage à une telle évolution ou la canaliser ? L'urbanisation peut-elle se réduire à la seule construction de logements? Fière de ses quartiers, Meudon ne doit-elle pas penser une nouvelle urbanité basée sur des espaces collectifs, lieu de promenade et de rencontres ?

Denys Millet

L'association

Mentions légales

Les statuts

L'adhésion

Administrateurs

 Accès réservé

Contact